shueim

dimanche 11 octobre

adieux

juste pour dire que ce blog est mort, et que pour en suivre un vivant il faudra désormais aller là: phaphe.canalblog.com
actualisez vos liens, bisous

Affirmé haut et fort par phaphe à 21:44 - 0 commentaires que je vais prendre très mal - Permalien [#]

lundi 02 mars

EVENEMENT IMPOTRANT

Hy everybody!

Ceci est un appel à votre présence le 21 mars au CONCORDE ATLANTIQUE pour:

- vous bourrer la gueule pour pas cher

- passer un moment musical inoubliable avec Namasté en concert et Madjo en première partie

- Vous frotter à de jolies fille pendant la soirée qui suit avec dans les oreilles les platines magiques DJ YELLOW BIRD

- Voir mes dessins en vrai !

RAMENEZ VOUS TOUS OU JE VOUS INTERDIT L'ACCES A MON BLOG

affiche_ensapvsimpr

Les preventes sont dispo à la fnac, au bde de mon école (ENSAPVS), mais vous pouvez aussi m'envoyer un mail. Et venez, je vous assure que ça va DEFONCER !

Affirmé haut et fort par phaphe à 11:36 - 0 commentaires que je vais prendre très mal - Permalien [#]

vendredi 26 décembre

ah ça oui, on peut pas y couper

"Phaphe"
"petit destin"
"sherifa luna"
"photos sherifa luna"
"ta mère elle est moche"
"valérie belin lesbienne"
"combien y a t il d'huile d'olive dans maroc"

Ce sont les mots clef que les gens tapent sur google pour tomber sur mon blog.
Pour les personnes qui viennent ici, voici quelques indications qui tiendront lieu de bureau d'accueil :
- tu ne trouveras pas de photos de sherifa luna sur mon blog
- ma mère n'est pas moche
- il n'y a pas de vidéos interdites aux mineures sur ce blog même avec de grands artistes
- l'huile d'argan au maroc c'est meilleur que l'huile d'olive.

Voici ce que j'ai posté pour l'expo vampire du café salé, mais qui n'a pas été retenue, et ils ont eu raison parce qu'au final, je me repose toujours sur les mêmes schémas en ce moment, et ces schémas là sont des schémas de flemmarde:
vampirejf0

Il s'est passé plein de choses ces temps ci que j'ai envie de raconter quelque part où je pourrai écrire, et je songe bien à totalement refabriquer un blog où ce sera moins le bordel qu'ici.

En attendant, allez écouter deux personnes fabuleuses:
mo: www.myspace.com/moismo
gavroche: www.myspace.com/gavrochemusique (gavroche jen ai déja parlé, mais j'en reparle parce qu'il ne faut pas le rater, et j'en reparlerai dans une longue note, peut-être  bien sur mon futur blog tout neuf :) )

Et puis joyeux noël bien sur :)
J'ai 21 ans la semaine prochaine, j'aime pas ça du tout... brrr...

Affirmé haut et fort par phaphe à 17:45 - 2 commentaires que je vais prendre très mal - Permalien [#]

mercredi 15 octobre

J'en ai rien à battre du fait que j'ai pas posté depuis 4 mois alors c'est pas la peine de sortir des phrases du genre "ah! enfin, te revoilà" ou encore "bah alors, t'avais disparu?" sinon j'efface direct les commentaires. De toute façon j'ai déserté mon blog depuis tellement longtemps que plus personne ne doit se rappeler que j'existe donc personne ne dira rien, mais je m'en fous aussi.

Dans tous les cas je me lance dans l'expo vampire du café salé. J'aurais jamais pensé que ça pouvait m'intéresser un jour de faire un dessin pour une expo dont le thème ressemblerai à quelque chose comme "vampire" ou "dragon" ou "robot" ou "princesse" ou "cow boy" ou "belle meuf" ou "lutin" ou "poisson" ou "ta mère" ou "pirates" ou "squelettes" ou "fée" ou "cheval" ou "jean pierre raffarin" ou "diams" ou "jeune demoiselle" ou "recherche" ou "un mec mortel". Je n'ai absolument rien contre ça, au contraire, j'admire vraiment pas mal de types qui décrochent la médaille sur le café pour ces expos. Simplement je suis toujours persuadée que ça ne m'inspire jamais rien. Que c'est pas assez "allégorique", comme dirai béber. Ouais, je suis trop artiste dans ma tête t'as vu. Mais bon vas-y t'inquiète j'tinvite au mac do et j'toffre un big mac t'as vu.

vampire_copie
vampire_d_tail
Bon j'avoue ma poule, pour l'instant ça ressemble pas à beaucoup de chose. Y a encore du boulot et je sens que je vais encore tomber dans un truc conceptuel à mort et compliqué comme les réflexions de ton grand père qui a l'alzheimer. Mais je m'amuse bien. Et le problème c'est que maintenant que je suis de retour en archi, j'ai quelques maquettes qui me menacent de ne jamais être terminées et je sens que je suis en train de concocter une charette sans nom.

Bisous ma pupupupuce
coeur

Affirmé haut et fort par phaphe à 21:31 - 6 commentaires que je vais prendre très mal - Permalien [#]

mardi 27 mai

Photo_123

Voici l'affiche et ce qui servira de base pour les flyers de deux amis pianistes, Kamel et Eleonore, en vue de la fête de la musique. Je me suis chargée de leur faire plein d'autres propositions mais c'est celle là qu'ils préféraient, alors je suis contente, parce que moi aussi :). J'ai pas l'habitude de me charger de ce genre de trucs mais je suis plutot satisfaite du résultat. Ils seront à saint averin, dans un bar tout neuf, le groove, le lendemain de la fête officielle, donc si vous avez l'occasion d'y faire un tour, et que vous aimez le piano doux et les trucs un peu expérimentaux, foncez-y

Ah oui, et je me suis faite un myspace, (www.myspace.com/phaphe), enfin, depuis le temps, je l'avais jamais fait parce que mon pc plantait tout le temps sur les myspaces, et là, non, donc je m'y suis mise. Et c'est chouette, parce que j'ai découvert des artistes fabuleux.

Y en a un dont les notes de musique m'ont particulièrement bluffées, c'est Gavroche, et je voulais lui faire un peu de pub alors dépéchez vous d'aller y faire un tour: www.myspace.com/gavrochemusique

Poutoux

Affirmé haut et fort par phaphe à 18:05 - 1 commentaires que je vais prendre très mal - Permalien [#]

jeudi 08 mai

dabeudidabeuda

Je me sens toute pataude, j'étais de retour sur paris pour quelques jour, et maintenant que je reviens à orléans pour une semaine, j'oublie d'emporter avec moi le stylet de ma tablette graphique...
J'ai toujours rien à montrer comme dessin mais je viens quand même ouvrir ma gueule parce que j'avais envie de parler musique.
Il y a quelque chose d'étrange, c'est que je suis très sensible à l'architecture d'un album. C'est con, mais la première fois que je m'en suis rendue compte, j'avais onze ou douze ou treize ans je crois, et c'était sur un album d'eiffel65. C'est dingue, je me souviens de la sensation que j'avais en écoutant cet album. Toujours le soir en me couchant, à chaque fois que je l'écoutais, il y avait toute une histoire qui se créait dans ma tête, comme un film avec sa musique. Oui, vraiment, comme si je faisais du disque que j'écoutais la bande originale du film créé par les millions d'images qui défilaient dans ma tête.
Biensur eiffel 65 n'est pas le meilleur exemple, mais j'avais envie d'en parler, parce que c'est à partir de ce moment là que je me suis rendue compte à quel point un album pouvait me faire chavirer plus qu'une chanson isolée ou qu'une compilation. C'est quand même dingue ce que ça donne comme sensation, la musique. C'est même complètement hallucinant. Parfois je comprends pas. Vraiment. Je comprends pas comment un simple enchainement de sons peut arriver à faire naître en soi autant d'émotions, d'histoires, de frissons, c'est complètement aberrant, merde, quoi, que quelqu'un fasse quelque chose!, quand tu te retrouves dans ton lit avec un album de radiohead, de sebastien schuller, de pearljam, de cocorosie, de wax tailor, de neil young, de metallica, de johanna newsom, de new order, de cesaria evora, d'anthony and the johnson ou mieux que tout, de jeff buckley, il y a une sorte d'énergie qui vient jusque dans le finfon de tes intestins, qui peut te calmer, t'endormir ou te faire réfléchir à tout de vitesse, remonter de bons ou mauvais souvenirs à la surface,  te donner des idées révolutionnaires, te faire oublier tes soucis quand t'en as, ou bien te les rappeler, te révolter, te faire chialer, te blaser, te donner envie ne ne plus rien faire, ou même de faire un gâteau, d'aller boire un verre avec des potes perdus de vus, de jouer au tennis, de bosser comme une folle... je comprends pas, qu'on m'explique, oh et puis non, qu'on ne m'explique pas, parce qu'il y a certainement une explication très scientifique à tout ça qui ferait perdre tout son charme aux sensations que me donnent la musique, ("la technique enlève toute poétique aux sensations", je sais plus qui avait dit ça) d'autant plus que je suis peut-être en train de dire des évidences façon débat de comptoir mais je m'en tape, c'est vrai, quoi!, aucun autre art ne peut donner autant de frissons que la musique. C'est peut-être parce que quand on sort du ventre de maman, la première chose qu'on fait, c'est crier, donc le premier sens qui s'éveille, c'est l'ouïe... Quoique... peut-être qu'il y a le toucher qui vient avant... d'où notre amour pour les caresses... BLABLA.

Il y a aussi un autre truc que je kiffe en musique. C'est quand il y a un morceau caché dans un morceau. Mais oui. Je vais t'expliquer, parce que ça, c'est vraiment divin, surtout la première fois que tu l'entends. Imagine un peu ! Tu écoutes un album sublime pour t'endormir, et à la fin de l'album tu te sens un peu triste que la berceuse soit terminée alors tu commences à réfléchir à autre chose, à ton boulot, puis à l'égypte ancienne, puis à ta pote qui ressemble à Néfertiti, puis à son mec qui a 53 ans, puis à ton père qui en a 52, puis à ta grand mère du maroc, puis à la maison au maroc qui a le même prénom que toi, puis a ton prénom, puis au prénom que tu donneras à tes gosses si t'en as, puis à l'éventuel mâle qui te fera des gosses un jour où l'autre, puis au fait que t'as encore le temps avant de le pêcher, puis au dernier type qui t'as largué comme un connard, puis à la bouffonne qui te l'avait présenté, puis à sa façon de s'habiller, puis à jennifer et pimki que tu fréquentais pour t'acheter des fringues ultra moulantes à 13 ans pour plaire à ton premier amour qui s'appelait mathieu, puis à tous les boutons qu'il avait sur le visage, puis à la crème hydratante qu'yves rocher t'a offert ce matin, puis au nombre de crèmes inutilisées qu'il y a dans ta salle de bain, puis au fait qu'il va falloir que tu nettoies ton lavabo, puis au fait qu'il va falloir que tu ranges ta chambre, puis au fait que ta chambre, elle coute toujours aussi cher parce que t'as toujours pas reçu les allocs, puis a la caf du treizième, puis au mec qui était évanoui le jour où t'as découvert la caf même qu'il y avait les pompiers et tout, puis aux pompiers, puis aux médecins, puis à ton père encore, puis au fait qu'il arrête pas de te dire qu'un jour il aura un cancer de l'estomac, puis tu te dis et si ça arrivait pour de vrai, puis tu commences à flipper puis tu te calmes, puis tu te souviens que c'est drole parce qu'il fumait le jour de ta naissance, puis tu te demande si tes frères fument et boivent, puis tu penses à tous ces cons d'école d'archi qui se sentent obligés de se bourrer la gueule jusqu'à l'infini pour être drôles et qu'ils finiront tous par avoir un ventre spectaculaire, puis tu penses à ton ventre à toi en te disant qu'un peux d'abdos te feraient du bien, puis tu penses aux chouettes parties de tennis avec amélie et cyrielle, puis tu penses à amélie et cyrielle, tu es contente parce qu'en septembre tu pars à barcelonne pour une semaine avec elles pour vraiment pas cher, puis tu te dis que t'aurais bien aimé apprendre à parler espagnol, puis tu te dis que tu vas prendre des cours, puis tu te dis que t'as jamais réussi à suivre un seul cours depuis que t'as eu miraculeusement ton bac, puis tu te sens comme une rebelle pas crédible contre l'éducation nationale, puis sans aucun rapport tu te mets à penser à la montre que tu portes à la main et tu te demande si tu l'as emprunté à ta mère ou à ton père, puis tu pense à l'horloge des parents de la petite emma que tu gardes tous les soirs, puis tu penses à emma, tu l'aime comme ta propre gamine, tu penses que ça se voit pas parce que t'arrêtes pas de l'engueuler, puis tu penses à l'unique fois où ton père t'a gifflé, tu te souviens que c'était dans l'avion et que c'était a cause d'une dispute avec l'un de tes frères mais tu ne te souviens plus duquel, puis tu... SURSTAUTES  parce que là et oui là HOP ! LA MUSIQUE REPREND.

Exemple :




free music

J'en ai assez dit, je vais dormir, j'espère que ça vous a fait une belle jambe. Pensez à la crème solaire demain.

Affirmé haut et fort par phaphe à 01:31 - 2 commentaires que je vais prendre très mal - Permalien [#]

mardi 29 avril

fais donc style que t'es cultivé

Petite note pour vous dire de vous bouger un peu les fesses parce qu'y a ma meilleure copine Valérie Belin qui explose, euh, pardon, expose (HAHAHAHA) à la maison européenne de la photographie, dans le 4e, depuis en ce moment jusqu'à début juin je crois.
Pour ceux qui connaissent pas :
000206000210

000212

030702030705030701030112030107

Affirmé haut et fort par phaphe à 15:30 - 0 commentaires que je vais prendre très mal - Permalien [#]

dimanche 27 avril

klhjgjkfjfgf

atelier_copie

Affirmé haut et fort par phaphe à 23:09 - 8 commentaires que je vais prendre très mal - Permalien [#]

vendredi 25 avril

fais pêter les vacances à troubled-beach

J'ai fait du tennis et de la piscine aujourd'hui, et j'ai même bronzé un peu, la vie dma mère que jme croyais au club med de biarritz tout en restant à côté d'orléans. Casquette, lunettes et maillot de bain. le bonheur des vacances simples.
Je vois pas pourquoi les gens se compliquent la vie à rêver de faire des trucs de oufs pour les vacances, du genre voyage en inde, road trip au mexique, voyage organisé à rome, flânerie dans un hôtel sophistiqué au maroc ou autres conneries; en fait, il suffit de rêver d'être dans un bled quelconque en province (loin de paris), qu'il y ait du soleil, un terrain de tennis, une copine ou un copain, une piscine municipale (avec toboggan) et un transat pour le soir. Y a de quoi  être comblé. Parce que là, c'est con, mais rien qu'avec ça, ces cinq-six trucs de pouilleux me dira-t-on, je suis entrain de passer les meilleures vacances de ma vie.
Bref voilà du dessin. tatam. Celui là est terminé.
poesiecellulaire

Et j'ai commencé celui ci, au nom d'une amie qui rayonne d'une grâce incomparable et d'une personnalité à vous coupez le souffle, que si j'étais lesbienne, je serais tombée amoureuse d'elle.
sarah

Et il y a cette illustration qui me pose un putain de problème, je n'arrive pas à la terminer ni à savoir où je vais :
princesse

et n'oubliez pas de manger 5 fruits et légumes par jour

ouais et avec ça, j'ai changé de bannière, NON, SANS BLAGUE? Comme ça au moins les gens savent où ils se trouve, parce que même si c'est moche, au moins, c'est mastoc.

Affirmé haut et fort par phaphe à 22:51 - 8 commentaires que je vais prendre très mal - Permalien [#]

samedi 29 mars

Il avait les mots, m'a rendu accro

Ca fait super longtemps que je t'ai pas vu, tu m'as manqué

J'aimerais bien, un jour, faire des trucs super méchants et totalement gratuits du genre
crier mon code carte bleue au mendiant le plus proche en coupant ma carte en petit morceaux devant lui, en le regardant droit dans les yeux
monter sur le toit d'un arrêt de bus, et quand une mémé s'asseoit (ou un pépé), sauter en criant, et continuer jusqu'à ce qu'il y ait infarctus
Après un repas au resto, faire tomber l'assiette exprès, devant le serveur, et qu'elle se casse
trouer toutes les cigarettes du vigil et les arroser d'huile d'olive
Faire chauffer de la cire, jusqu'à ce que même le pot fonde, dans tous les micro-ondes de mon foyer
Pirater un super blog où y aurait des super dessins, et à la place mettre des photos de cindy sanders
Rencontrer cindy sanders, lui parler de céline dion
Fumer un pétard devant un gosse de cinq ans et lui proposer un rail de coc

Mais malheureusement, toutes ces choses, je ne le ferai jamais, et pourquoi? Parce que je suis trop gentille avec les gens, parce que je pardonne comme un curré, et ça me ferait du bien d'être haineuse et rancunière comme ça de temps en temps. Juste pour se sentir vivre.
Et je sais pas pourquoi je te raconte ça, (d'un air de dire "je suis déprimée en ce moment, on m'a fait du mal") c'est juste comme ça en fait, vu qu'en ce moment, tout va très bien.

Et j'ai commencé un truc nouveau. T'inquiète, j'en ai fait plein d'autres depuis, mais je suis pas assez motivée pour les scanner.
Ah oui aussi, il se passe quelque chose de grave en ce moment. J'arrête pas d'écouter "il avait les mots" de sherifa luna. J'ai peur que quelqu'un me grille.



printemps_copie

Affirmé haut et fort par phaphe à 01:03 - 5 commentaires que je vais prendre très mal - Permalien [#]